Chandigarh, fauteuils

Hommage à Le Corbusier

En 1951 Nehru, premier ministre indien, commissionne à Le Corbusier la construction ex-novo de la capitale du Punjab, dans le nord-ouest des Indes. Chandigarh est née ainsi, projection moderne du rêve urbanistique de la ville idéale de la renaissance. Aujourd’hui, après 60 ans, le couple Doshi et Levien réaffirme les hypothèses des conceptions à la base de l’œuvre de Le Corbusier. Un divan et un fauteuil construits avec quelques éléments, simples et absolus; des modules architecturaux suspendus sur des piliers minces auxquels les designers ajoutent un élément de sensualité féminine, jouant avec le graphique et en réduisant la compacité des coussins.

Mousse ignifugée injectée à froid avec structure interne en acier et sangles élastiques pour l’assise. Base en acier laqué par poudrage. Patins en PVC. Le fauteuil n’est pas déhoussable.

collection:
Chandigarh