Douces pierres sculptées par le vent et par l'eau

La collection Gogan doit son nom à la nature et en particulier aux pierres japonaises polies par le temps et par l’eau, qui ont inspiré ce projet.
C’est le nom des galets japonais posés au bord des fleuves et des lacs pour protéger et embellir les berges. Les formes du canapé et celle du fauteuil évoquent en effet les douces pierres sculptées par le vent et par l’eau, à la fois massives et douces, sur lesquelles se reposer.
Comme dans les sculptures de pierres, où les galets sont en équilibre en vertu des encastrements et de la position, l’équilibre entre les éléments du canapé et du fauteuil Gogan est dû à la forme, légèrement irrégulière: grâce à un délicat exercice entre la gravité et l’équilibre, des formes qui devraient être lourdes deviennent légères.

Les sièges sont doux et irréguliers et l’assise est légèrement inclinée vers l’arrière; cela garantit un confort extrême aux pièces de la collection et permet de maintenir le dossier plus bas. Le dossier et l’assise sont réunis par des contreforts qui donnent une idée de légèreté.