Highlands, chaise longue

Commodité assimilée à la fonctionnalité

Un parcours de narration qui représente la continuation naturelle du langage exprimé avec le projet  Lowland. L’élément central de Highlands est le mouvement, la verticalité possible assimilée aux caractéristiques des accoudoirs et des dossiers. Deux positions possibles, un mouvement sinueux, presque organique, jamais mécanique ou performant. Plasticité qui détermine une modularité inévitable des éléments. Expression forte des surfaces est l’ensemble des revêtements, des solutions de coupe, des détails de couture des covers, et des soins dans la couture avec lesquelles elles sont réalisées. Un hommage à l’esprit-couture de l’aptitude textile copartagée par le designer et par l’entreprise.

Assise en mousse de polyuréthane indéformable à densité variable et fibre polyester avec structure interne en bois. Dossier et accoudoir en mousse de polyuréthane ignifugée et fibre polyester sur structure interne en acier et mécanisme d’inclinaison. Les pieds, vissés à la structure, sont en polypropylène noir. Les éléments sont unis entre eux par un dispositif d’accrochage en ABS noir. La collection Highlands est déhoussable.