Une collection qui explore des styles différents et unit entre eux des mondes lointains

La collection Salon Nanà est le fruit d’une collaboration avec l’architecte franco-libanaise Annabel Karim Kassar. La collection est ainsi nommée pour évoquer des atmosphères conviviales, telles qu’elles étaient décrites dans la littérature de la fin du XIXème siècle (le roman « Nana » d’Émile Zola a été publié en 1880). Elle comprend un système de canapés flexible et modulaire capable de s’adapter à différentes situations, ainsi que deux collections distinctes de tables basses s’inspirant de la tradition marocaine.

Not a Harem présentent une base métallique noire surmontée d’un plateau orné d’un motif de carreaux mauresques imprimés sur toile. Les tables basses sont décorées de clous brunis.

« J’ai vécu trois ans au Maroc et j’adore la djellaba pour homme à rayures noires et blanches, typique de la Médina. Avec Salon Nanà, j’ai ainsi voulu créer une atmosphère. Un état d’âme en évolution continue, opposée à tout ce qui est statique. » Annabel Karim Kassar