St Mark, chaise
by Martino Gamper, 2015

Un hommage à la tradition « pauvre » de la chaise rendu actuel par l’utilisation de deux matériaux apparemment en contraste. Deux versions, comme si le bois et l’aluminium, dans le dépassement de la distinction entre artisanat et production industrielle, était l’un la conséquence de l’autre. Et vice versa.
Dans sa solidité et sa commodité, la forme semble suggérer le modus operandi des maîtres menuisiers de l’époque préindustrielle. Le dossier contient et garantit l’ergonomie, tandis que l’aluminium, en plus d’en réduire considérablement le poids, permet de l’utiliser à l’extérieur. Empilable, colorée et confortable, St. Mark trouve sa beauté dans la simplicité et dans la flexibilité d’utilisation, en permettant de réinterpréter sous un jour contemporain n’importe quelle typologie d’espace, du lieu public à l’environnement domestique.

Adaptée pour une utilisation à l’intérieur et à l’extérieur, entièrement en bois, en aluminium ou en version hydride:
– frêne teinté (code 464)
– aluminium laqué par poudrage avec assise perforée (code S11)
– aluminium anodisé avec assise perforée (code S18)
– version hybride avec assise et pieds avant en frêne teinté et dossier en tube d’aluminium laqué (code S30)
– version hybride avec assise et pieds avant en frêne teinté et dossier en tube d’aluminium anodisé (code S32)

La chaise est empilable (jusqu’à 6 unités).

collection:
St Mark